20 mars 2014
par Alice
Commentaires fermés sur [Lille] Bourse aux disques et labels « Do It Yourself »

[Lille] Bourse aux disques et labels « Do It Yourself »

Share

Samedi 29 mars 2014
de 15h à 19h
A L’Insoumise – 10 rue d’Arras – Lille

Avec la présence de plusieurs distributions/label de musiques et de fanzines/revues.

« Nous vous proposons de venir écouter/échanger/acheter des disques, cd et cassettes de musique.
Quoi de mieux pour se tenir au courant des nouvelles sorties locales et internationales que de se rencontrer autour d’un bon vinyle et d’un paquet de chips à l’insoumise.
Pas de révolution sans son ! »

L’Insoumise c’est aussi une librairie à prix libre, qui héberge les collectifs La Mutuelle des fraudeurs, Le C.R.I.M.E., et une cantine vegan (tous les jeudis de 20h à 22h).

Surveillez leur programmation, pas mal de projections et rencontres !

Plus d’infos

14 mars 2014
par Alice
Commentaires fermés sur [Lille] Embers + Cage Apotheek + Pneumatic Head Compressor

[Lille] Embers + Cage Apotheek + Pneumatic Head Compressor

Share

Nuit et Brouillard présente:
 Vendredi 04 avril 2014
– EMBERS (Industriel trance/B)
– CAGE APOTHEEK (Industriel « old-school »/Fr)
– PNEUMATIC HEAD COMPRESSOR (Métal industriel/B)
A El Diablo – 8/10 rue de Wazemmes – LILLE
Entrée 6,00 euros
Ouverture des portes: 20h30
Page FB de l’événement

:EMBERS:
La musique de :Embers: peut être qualifiée de musique électronique sombre pimentée d’un accent flamand prononcé lui conférant une bonne dose d’ inquiétante étrangeté… Ce duo belge crée des compositions sonores à la croisée de la trance, de l’industriel et du noiserock fortement teintées de surréalisme à l’image du titre de leur premier EP « Licht Zwart » (light black)…
Facebook
Site

CAGE APOTHEEK
L’escalier conduit à des vertiges. Escalade abstraite, architecture martiale, acuité de la douleur, Cage Apotheek trimballe une drôle de pharmacopée. Extraite des niches industrielles des années 80, temps couvert, futur bouché, la musique de ce nouveau groupe parisien se compose d’éléments qui vrillent la tête, encerclent le cerveau dans une cage de fer étouffante. Surtout, serre bien les vis. La rencontre de l’indus européen, Coil, Throbbing Gristle et des premiers Cop Shoot Cop, le fond d’un frigo et des sirènes hurlantes, un paysage hostile et une armée de zombies. Attaque à la fraiseuse par des synthés criants d’angoisse entre ondes néfastes, nappes de grisaille et fourmillement lugubre. Basse tellurique, guitare pénétrante, saturations & lacérations, deux mamelles de bonheur qui te mettent en lambeaux.Voix scandée du plus profond de la nuit, perçante, broyante.
Facebook
Ecouter

PNEUMATIC HEAD COMPRESSOR
Groupe formé en 1994 ce duo bruxellois développe un rock industriel lourd et oppressant à la croisée du hard-core, du post-rock et de l’expérimental noisy. Basse et guitare distordues couplées à un chant hurlé et guttural viennent se greffer sur de solides bases rythmiques crées à partir de sampler générant un véritable mur du son entrecoupé de quelques rares passages plus ambiants seulement… Leur influence musicale majeure est sans conteste Godflesh, dont le groupe assura d’ailleurs la première partie au Magasin 4 à Bruxelles lors de leur dernière tournée, mais citons également Ministry, Zeni Geva, Young Gods, Melvins, Neurosis, Melt Banana, Fugazi, Ruins, Scorn, Napalm Death, … comme autres sources d’inspiration….
Site

Concerts suivis d’une soirée musicale incluant des standarts de la musique industrielle, électronique, expérimentale, post-punk, noise, dark-ambient, néo-folk  etc par des DJs précautionneusement sélectionnés…

2014.04 concert NB

28 septembre 2013
par Alice
Commentaires fermés sur Distro de disques

Distro de disques

Share

Nouvelle page à visiter sur le site, la DISTRO (en haut à droite ou ICI)

Vous y trouverez des prods des labels INFRASTITION, BROUILLARD DEFINITIF, STR8LINE, ALONE PROD et bien d’autres.
Soyons clairs, il s’agit essentiellement de new wave, cold wave, post punk, batcave, un peu de punk, d’electro, d’indus…
Du cd, du vinyl, quelques dvd.
Une centaine de références au total !

16 septembre 2013
par Alice
Commentaires fermés sur Fais le toi-même #5

Fais le toi-même #5

Share

Salon Fais le toi-même #5
Les 21 et 22 septembre 2013
A L’Hybride, au Cagibi et au CCL – Lille

Après une pause d’un an Le salon Fais le toi même est de retour !

« Le 5e salon Fais-Le Toi-Même mettra en avant la production graphique (sérigraphies, graphzines, photozines, petite édition) et la musique des labels indépendants : une quarantaine d’exposant-es venu-es de toute la France, et même de plus loin (Berlin, Suisse, Bruxelles, Espagne, Québec).

Cet évènement auto-produit, créé par Albert Foolmoon, est organisé en partenariat avec 3 lieux associatifs : l’hybride, le Cagibi et Le Centre Culturel Libertaire.

Organisé sans subventions, l’entrée est gratuite à l’hybride et au Cagibi, les concerts au CCL sont à prix libre (c’est-à-dire que ce que vous donnez ira entièrement aux groupes, soyez généreux-ses !).
SPECIAL GUEST FROM VALENCIA (SPAIN) : Don Rogelio J., dessinateur, éditeur, tatoueur mais aussi musicien ! Un groupe à lui tout seul,one band man, qui se produira le samedi soir au CCL »

 

SALON – samedi 21 et dimanche 22 – 14h-19h
A l’hybride, 18 rue Gosselet, Lille
Entrée gratuite

Avec des stands de :

PETITE EDITION
Libros Calamidad (Espagne) – Taste Y Cool aka Dav Guedin (Paris) – Schiff Comix (Rennes) – Les éditions de L’Incident (Saint-Denis) – Mékanik Copulaire éditions (Strasbourg) – Sardine Animal (Saint Maur des Fossés) – Studiolent (Paris) – Antinanti (Bruxelles) – Les éditions Christofis Yannopoulos (La Chaux-de-Fonds / Suisse) – At home edition (Valence) – Les éditions douteuses / élodie petit (Paris) – Pishpun (Arras) – Phileas Dog (Lyon) – Éditions Maison-revue Correspondances (Paris) – Tristan des Limbes (Paris) – Cheval de 4 (Lille) – Jane Secret et Sonia Poli (Lille)

SERIGRAPHIE / GRAVURE
Maïc Batmane (Paris) – Atelier La Carpe (Lomme) – Sabordage (Lille) – Crying Paper (Angers) – L’appat (Montréal) – L’épluche-doigts (près de Lyon) – Johan jaccob (Lille) – Atelier OASP (Troyes) – Antonin Malchiodi LFDC édition (Nancy) – EENC / En l’Encre Nous Croyons (Epinal) – Serigraffeur (Berlin)

LABEL DE MUSIQUE
The Berliner Broadcast Facility (Mouscron – Belgique) – micr0lab (Paris) -> fait aussi de la petite édition et de la sérigraphie – Darling Dada (Paris) – VLAD (Saint-herblain) – Da ! Heard It Records (Paris)

 

EXPO + CREATION – samedi 21 et dimanche 22 – 14h-19h
Au Cagibi, 8 rue de Wazemmes, Lille
Entrée gratuite

Exposition d’Alkbazz (vernissage vendredi à 19h)
+ stand micro-éditions
+ création d’un graphzine sérigraphié par Alkbazz (Folcarquier) et Anef (Berlin)

 

CONCERTS – Samedi 21 à partir de 21h
Au Centre Culturel Libertaire (CCL), 4 rue de Colmar, Lille
Prix libre (soyez généreux-ses !)

OUI MAIS NON (LILLE)
TUMBA SWING (ESPAGNE)
ADDICTIVE ATARI SOUND SYSTEM (LILLE)
+ des surprises
Plus d’infos : http://fais-le-toi-meme.com/

2013.09 FLTM

18 août 2013
par Alice
Commentaires fermés sur Les pieds dans le béton

Les pieds dans le béton

Share

Est-il trop tard pour enfiler sa paire de « rangeo » et aller voir ailleurs ?

Thomas et Martin ont grandi dans les années 80 à Bruxelles. A 10 ans, ils étaient déjà unis comme les doigts de la main, un Thomas plutôt calme fasciné par l’énergie d’un Martin « petit agité » qui grandissait dans l’ombre d’un frère autiste et d’un père quasi absent. A l’adolescence, ils sont devenus potes de tous les instants, écumant les squats et les concerts punk.
Puis la distance s’est un peu creusée. Martin a gardé la rage de sa jeunesse et sa soif de liberté sans condition. Thomas a opté pour une vie plus rangée, une vie de famille et un bon boulot.

Aujourd’hui, Thomas lorgne sa vieille paire de rangers reléguée au placard il y a plusieurs années. Est-il trop tard pour l’enfiler, grimper dans le premier train et tailler la route ? Par hasard il retrouve Martin, toujours punk, avec ses allures de vieux briscard davantage familier de la rue que du confort moderne d’une maisonnée de banlieue.
Les voilà de nouveau réunis, évoquant leurs parcours et leurs souvenirs toujours vifs. A travers la ville qu’ils sillonnent, le bitume savoure leurs retrouvailles et dessine de nouveaux possibles.

L’histoire est simple, diablement efficace et parfaitement mise en valeur par les très chouettes illustrations de Mikaël Ross. Un mélange de crayonné et d’aquarelle et une palette de bleus, de rouges et de noirs qui collent très bien avec l’esprit à la fois sensible et brutal du récit.

Voici une excellente BD qui relate avec beaucoup de réalisme les désillusions, l’empreinte du temps, l’insouciance, la colère mais aussi l’espoir, et surtout une magnifique histoire d’amitié, entière et complexe.

Voir un extrait

Les pieds dans le béton / scénario Nicolas Wouters, dessins Mikaël Ross. Editions Sarbacane. 2013

les pieds dans le beton

 Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 22 23 24 Next