La part des faux

Expo La Part des Faux
Du 16 octobre au 28 novembre 2010
Maison Folie de Wazemmes – Lille

Quand on lit le programme de la Maison Folie de Wazemmes, quand on lit « Jean-Jacques Tachdjian, commissaire de l’exposition », tout d’un coup on sourit. Parce que J.J. Tachdjian, alias Johnny Rotring, El Rotringo, La Chienne… pas vraiment l’image que l’on se fait d’un « commissaire ». D’ailleurs, quel drôle d’appellation, commissaire…

Une expo en 2 parties :
Fake you : « Des artistes se réapproprient et détournent avec humour des oeuvres majeures dans l’Histoire de l’Art alors que d’autres s’amusent à revisiter leur propre travail, questionnant les notions de faux et de copie. »
« On revisite joyeusement l’histouare de l’art entre allumés de la chienne de la première et de la dernière heure (…) Tout y passe, du quatrocento à Ben, de l’impressionnisme à Matthew Barney, de la Joconde à André Warot« .

Avec Anef, Stéphane Blanquet, Michelle-Ann Dix, Sophie Dutertre, Antoine Duthoit, Nathalie Ficheux, Eric Heilmann et Laurent Petit, Knapfla, Koa, La Chrixxx, Yann Legrand, Chloé Poizat, Rocco, le collectif Rouge Gorge (José Maria Gonzales, Antonio Gallego et Daniel Guyonnet), The Pit, Ymer Tragga, XXX Prods.

La figuration spéculative : 1957/1964 une rétrospective : « Cette école de peinture d’Allemagne de l’Est contrainte à la discrétion à cause des conditions politiques de l’époque, précurseur de la plupart des mouvements
picturaux de la fin du XXème, a été redécouverte récemment par quelques experts inspirés.
Redécouvrir la figuration spéculative a demandé un énorme travail d’expertise et de traduction, les archives personnelles de la plupart des protagonistes de l’époque ayant disparu, brûlé, été volées, vendues ou éliminées par la Stasi, quand ce n’était pas directement le KGB… »
« Un groupe d’artistes qui ont sévits à Berlin entre 1957 et 1964, mouvement météorique et jubilatoire, sans doute à l’origine de nombreux changements à l’ouest par la suite tant leur influence inflitrée dans la psyche(delice) de ces années là a fait de l’effet rétroactif et gouleyant. »

Maison Folie de Wazemmes – 70 rue des Sarrazins – 59000 Lille
http://www.lachienne.com/

Share

Les commentaires sont fermés.