4 février 2013
de Alice
Commentaires fermés sur [Paris] Antoine d’Agata

[Paris] Antoine d’Agata

Expo Antoine d’Agata « Anticorps »
Jusqu’au 14 avril 2013
Au BAL, à Paris

Antoine d’Agata s’expose par deux fois à Paris cette année. Une expo personnelle « Anticorps » et la participation à une expo collective « Art Paris Art Fair », de quoi se faire furieusement plaisir !

Anticorps retrace vingt ans de photographie de l’artiste, vingt ans d’images issues de ses errances à travers la violence du monde.

« C’est la première fois que je donne de la cohérence à l’ensemble du travail. C’est important pour sortir de la caricature où on m’a enfermé… Mon travail a toujours été très politique. Je suis venu à la photographie à 30 ans. Avant, j’ai zoné à Marseille, en traînant avec la mouvance autonome. J’ai passé des années au Salvador pendant la guerre civile, au Nicaragua pendant la révolution sandiniste… ça n’a jamais été une déchéance de junkie.

J’ai toujours voulu être là où il y avait des enjeux politiques, mais sans renoncer à tous les côtés existentiels et « destroys » liés au sexe, à l’alcool, à la drogue. Avec mes copains de l’époque, on était des fouteurs de merde avec une conscience politique, on voulait être avec les gens, dans la violence du monde. Cette solidarité avec les êtres déchus était au coeur de ma vie. Ça l’est resté. » (Antoine d’Agata en entretien ICI)

2013 dagata

BIO : Antoine d’Agata (né à Marseille en 1961) est un photographe français. Antoine d’Agata photographie le monde de la nuit, du sexe, de la drogue. Un monde cru, qui est aussi le sien, et qu’il capte avec une sensibilité et une humanité rare. De 17 à 30 ans, il est punk, anarchiste. Il bourlingue, se défonce, traîne dans les bordels. Puis, une grande école de photographie new-yorkaise le forme gratuitement. Il devient reporter. Ses pas le ramènent pourtant vers ses démons. Le voyage, les femmes, la nuit. Les maîtres d’Antoine d’Agata sont écrivains : Bataille, Selby, Burroughs. Artistes et expériences extrêmes, aux limites de la mort et de la folie.

Un catalogue d’expo est de sortie pour l’occasion, contenant près de 2400 photographies :
Anticorps. Editions Xavier Barral. 2013

2013 dagata press

Le BAL – 6 impasse de la Défense – Paris 18è
Horaires : mercredi et vendredi 12h-20h, jeudis 12h-23h, samedi 11h-20h, dimanche 11h-19h
Tarifs : 5€ / 4€ / Gratuit
Site du BAL

————————————

Expo collective « Art Paris Art Fair »
Avec Katinka Lampe, Corinne Mercadier, Olivier Mosset, Antoine d’Agata

Du 28 mars au 1er avril 2013
Au Grand Palais, Paris

Plus d’infos

Share

28 janvier 2013
de Alice
Commentaires fermés sur [Roubaix] Vanitas vanitatum, Omnia vanitas

[Roubaix] Vanitas vanitatum, Omnia vanitas

Expo collective
Du 25 janvier au 9 mars 2013
A la Q.S.P. à Roubaix (59)

La Q.S.P. (Quantité Suffisante Pour) expose céramiques, dessins et estampes de Marc Alberghina, Louis-Charles Fumery, Yann Legrand, Alexis Trousset et Christophe Wlaeminck !

Le Fil Rouge et le Bureau d’Art et de Recherche se sont associés pour cette exposition qui explore le thème de la vanité au travers de la pratique de la sculpture, du dessin et de l’estampe.
Qu’il s’agisse des sculpture-céramiques de Marc Alberghina, des dessins et estampes de Louis-Charles Fumery, Yann Legrand, Alexis Trousset ou bien encore des sérigraphies de Christophe Wlaeminck, leurs œuvres nous proposent
un portrait ironique ? Joyeux ? … de notre condition de simple mortel… Dépouillé de la chair, que reste-il de nous ? Une image aux rayons X qui encore fait signe, sens ? Chacune des œuvres des artistes conviés, par leur technique,
leur stratégie créative s’emploie, pied de nez aux usages contemporains mercantiles, à refonder la méditation artistique des Memento mori.

La Q.S.P. – 112 avenue Jean Lebas – 59100 Roubaix
Métro ligne 2 Gare Jean Lebas
Du jeudi au samedi et 1er dimanche du mois de 14H30 à 18H30
Entrée libre
http://le-bar.fr/

2013.01 Flyer_vanitas

A voir également, un genre de off de l’expo à la Plus Petite Galerie du Monde (OU PRESQUE) qui propose deux expositions regroupant 60 artistes pendant 2 mois :
Lire la suite →

Share

28 janvier 2013
de Alice
Commentaires fermés sur [Paris] Chimères & Monstres

[Paris] Chimères & Monstres

Expo collective Chimères et Monstres
Du 19 janvier au 15 février 2013
A La Trappe aux Etoiles – Paris

Pole Ka, Claire Carré et Sarah Fistole investissent La Trappe, l’occasion d’en prendre plein les yeux, et de découvrir les créations présentées en boutique !

Avec les mains d’une chirurgienne, Pole Ka tisse un univers surréaliste, peuplé d’écorchés, de personnages à mi-chemin entre l’humain et le végétal ou encore de scènes religieuses ou moyen-âgeuses… et qui reste plein d’énigmes. On imagine parfaitement ces créatures hybrides et ces personnages mutilés entreposés dans un cabinet de curiosités.Et si notre réalité intérieure était bien plus monstrueuse que nous tentons de le conjurer ?

Les dessins de Claire Carré, jeune illustratrice de 24 ans, révèlent avec grâce les vertiges de l’introspection. Une idée, un stylo bic, une feuille de papier, avec des outils du quotidien, elle s’élance dans une composition et donne naissance à la face cachée de notre intimité. Des personnages chimériques égarés en eux mêmes, se débattent dans le labyrinthe de leur propre chair. Un trait délicat, travaille avec une précision organique les plis de peau, les recoins de l’âme et l’expression du trop plein de soi. De cette contorsion surgissent des formes inédites, des constructions aberrantes, une création hurlante dont la puissance vous interpelle…Claire joue, non sans dérision, de la tension entre le corps et l’esprit pour nous dévoiler l’Etre sous une peau neuve. Et nous invite dans cette traversée à mieux nous regarder.

Sarah Fistole est peintre, illustratrice et bricoleuse. Au fil du temps elle a su créer son propre langage, son univers graphique et rhétorique.Toujours préoccupée par l’humain, le plus fabuleux des monstres, elle construit ses chimères en fonction des histoires qu’elle cherche à raconter. Parfois cruelle mais jamais amère.

La Trappe aux étoiles – 4 rue Basfroi – Paris 11è
Du mardi au jeudi 17h-21h
Vendredi et samedi 12h-20h
Entrée libre
Site
Facebook

2013.01 Trappeauxetoiles

Share

29 décembre 2012
de Alice
Commentaires fermés sur Cheshire Cat (the bouncing)

Cheshire Cat (the bouncing)

Cheshire Cat, c’est une grosse claque en pleine face qui remonte à presque 3 ans maintenant. C’était le 1er mai 2010 (soyons précis n’est-ce pas !), les Trouble Fait jouaient au Blind Test pour la promo de leur nouvel album Comet Camden. Ambiance de concerts en troquet, retrouvailles, discussions, musique, bière, et le premier groupe prend place. Premiers accords de basse, premiers claquements de batterie et le show est lancé, porté par une voix impressionnante. Autant dire que je suis super difficile avec les voix de nana, et là, pas de détail, je prends tout ! Le challenge basse/batterie est carrément relevé, avec des morceaux batcave qui n’ont pas à rougir devant les vieux classiques.

C’est mordant, envoûtant, sensuel et écorché comme un coup de griffe.

Depuis, il y en a eu pas mal d’autres des concerts, des prestations dont on ne se lasse pas, on fait connaissance, on se miaule à l’oreille et maintenant on ronronne carrément dans les jambes des filles parce que ça y est, on a un disque à écouter. Alors on remercie le label Alone Prod pour ce beau cd, ce chouette packaging, parce que ça fait vraiment très plaisir, et on s’en va l’écouter ce disque, on crâne avec le t-shirt, on se badge, et on guette les prochains concerts !

Bio : Cheshire Cat (The Bouncing) fondé en 2009 par Sabatel (Chant /Basse) et The Lady of Altamont (Batterie) délivrera sa première démo auto-produite en 2011 “Nothing’s better than a Cheshire ». On retrouve un son garage mélangé aux sonorités de groupes sortis des années 80 comme Malaria ! ou Bauhaus. Repérées par Alone prod à la suite d’un concert à Paris au Klub avec La Peste negra et Date at midnight le groupe signera son premier album avec le label dont la sortie est prévue pour la rentrée 2012.

Cheshire Cat (the bouncing) – Shows its tail. Alone Prod. 2012
CD digipack – 10€
CD dispo sur le site d’Alone Prod, chez le disquaire Notes en Bulles à Lille, ou en téléchargement sur Bandcamp.

Facebook
Bancamp
Reverbnation
Myspace

Share

9 décembre 2012
de Alice
Commentaires fermés sur Les soldes chez Brouillard Définitif

Les soldes chez Brouillard Définitif

Jusqu’au 6 janvier 2013
Boutique en ligne ICI

Le label Brouillard Définitif lance ses soldes d’hiver !

Profitez-en pour vous faire plaisir, compléter vos collections ou pour des idées cadeaux…

Histoire de vous faire baver :

– le cd de Sordid Poppy à 5€

– le vinyl « L’écho des silences » de Excès Nocturne à 6€

– ou encore le vinyl en picture disc de Neva à 6€ !

et plus encore sur le site

Et les dernières sorties à découvrir :

– Before and after party des décapents Popoï Sdioh

– Le 2ème volume du Worst of… de Killer Ethyl !

 

 

 

 

 

 


http://brouillard-definitif.fr/

Share

21 novembre 2012
de Alice
Commentaires fermés sur Across Charles Burns

Across Charles Burns

Exposition du 23 novembre 2012 au 2 février 2013
Vernissage le 23 novembre dès 18h30
A La Sécu, Lille Fives

L’exposition « Across Charles Burns » honore un dessinateur fasciné par l’horreur, et qui mêle avec talent la violence, l’aliénation, les mutations physiques…

Jean Jacques Tachdjian avec la complicité d’une vingtaine d’artistes, réinterprète et réinvente l’univers de Burns.

À découvrir : les sérigraphies de Charles Burns Black Hole Teen éditées par Arts Factory, celles tirées du portfolio édité par la galerie Martel, les planches du dessin d’animation Peur(s) du noir éditées par Primalinea Productions. Et deux dessins originaux de Charles Burns prêtés par la galerie Martel pour l’occasion !

Mais aussi les sérigraphies Across Charles Burns éditées par Lasécu et réalisées par une vingtaine d’artistes invités par Jean Jacques Tachdjian, imprimées par Alain Buyse.

+ 2 Installations visibles jusqu’au 02 février 2013

François Tilly (plasticien) présente son Fantastic Triomphe des autruches inspiré par Bosh et Bruegel.
Tezzer (plasticien) nous entraîne dans un espace propice au vagabondage onirique.

Avec des oeuvres de : Antoine Duthoit, Besseron, Jeff Bonivert, Caritte, Caroline Wedier, Danyboy, Matthieu Desjardins, DoubleArtBag, Dhruile, Elzo Durt, ElRotringo, Laurent Houssin, Jampur Fraize, Jurg, Koa, Miss Candy, Rocco, Marcel Ruijters, The Pit, Tony aka Chick, Toshy.

Lire la suite →

Share
 Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 23 24 25 Next