Le Beau, Le Brut et Le Naïf

Expo Le Beau, le Brut et le Naïf
Jusqu’au 30 juin 2011
Au Musée d’Art spontané – Bruxelles

Dans le cadre des Fêtes de la Communauté française, l’Administration de la Commission communautaire française expose plus de 300 œuvres des collections permanentes du Musée d’Art spontané, représentant 130 artistes.

« Particulier dans sa conception et dans ses collections, le Musée d’Art Spontané, se veut le témoin des démarches parfois hésitantes, parfois délirantes mais toujours sincères et touchantes des créateurs d’un monde parallèle.
L’art spontané se situe dans cette zone de l’art faite de sensibilités héritées de l’art naïf dans lesquelles la franchise et la violence de l’expression peuvent confiner à l’art brut.
Le parcours d’artistes auquel il nous convie plonge dans les profondeurs de l’être, chemine entre innocence et candeur, psychose et peur, malaise et doute: un voyage dans l’intériorité et l’altérité au travers des remous de l’inconscient.
Issus de toutes les catégories sociales, ces artistes spontanés sont coiffeur, boucher, chômeur, avocat, mineur, journaliste, handicapé mental, ouvrier ou juge. Ce qui les relie, c’est la genèse de leurs créations. Pour des raisons biographiques, sociales ou psychologiques, ils ignorent ou rejettent règles académiques et poncifs culturels. Ils s’opposent au réalisme visuel des classiques et, pour rendre l’espace et le temps, n’hésitent pas à utiliser un matériel sémiotique analogue à celui des primitifs. »

Expo visible à tous les étages de la COCOF
42 rue des Palais – 1030 Bruxelles
Entrée libre
www.cocof.irisnet.be

Musée d’Art spontané
27 rue de la Constitution – 1030 Bruxelles
Entrée : 2€
http://www.musee-art-spontane.be/

Share

Les commentaires sont fermés.