[Paris] Chimères & Monstres

Expo collective Chimères et Monstres
Du 19 janvier au 15 février 2013
A La Trappe aux Etoiles – Paris

Pole Ka, Claire Carré et Sarah Fistole investissent La Trappe, l’occasion d’en prendre plein les yeux, et de découvrir les créations présentées en boutique !

Avec les mains d’une chirurgienne, Pole Ka tisse un univers surréaliste, peuplé d’écorchés, de personnages à mi-chemin entre l’humain et le végétal ou encore de scènes religieuses ou moyen-âgeuses… et qui reste plein d’énigmes. On imagine parfaitement ces créatures hybrides et ces personnages mutilés entreposés dans un cabinet de curiosités.Et si notre réalité intérieure était bien plus monstrueuse que nous tentons de le conjurer ?

Les dessins de Claire Carré, jeune illustratrice de 24 ans, révèlent avec grâce les vertiges de l’introspection. Une idée, un stylo bic, une feuille de papier, avec des outils du quotidien, elle s’élance dans une composition et donne naissance à la face cachée de notre intimité. Des personnages chimériques égarés en eux mêmes, se débattent dans le labyrinthe de leur propre chair. Un trait délicat, travaille avec une précision organique les plis de peau, les recoins de l’âme et l’expression du trop plein de soi. De cette contorsion surgissent des formes inédites, des constructions aberrantes, une création hurlante dont la puissance vous interpelle…Claire joue, non sans dérision, de la tension entre le corps et l’esprit pour nous dévoiler l’Etre sous une peau neuve. Et nous invite dans cette traversée à mieux nous regarder.

Sarah Fistole est peintre, illustratrice et bricoleuse. Au fil du temps elle a su créer son propre langage, son univers graphique et rhétorique.Toujours préoccupée par l’humain, le plus fabuleux des monstres, elle construit ses chimères en fonction des histoires qu’elle cherche à raconter. Parfois cruelle mais jamais amère.

La Trappe aux étoiles – 4 rue Basfroi – Paris 11è
Du mardi au jeudi 17h-21h
Vendredi et samedi 12h-20h
Entrée libre
Site
Facebook

2013.01 Trappeauxetoiles

Share

Les commentaires sont fermés.